"Ce qui compte ce n'est pas ce que vous faîtes, mais pourquoi vous le faîtes."

"Feeling Philosophie"

Il arrive parfois que la vie nous offre des moments de grâce : quelques heures, ou quelques minutes où tout va bien. Une étincelle de bonheur pur que nous pouvons ressentir. Ce moment parfait et magique ou plus rien n’est grave, ou tout ce qui nous angoissait, nous inquiétait,  nous énervait, devient futile et insignifiant. Ce moment où l’on oublie le quotidien et où l’on est heureux, juste là, comme ça…

C’est ce moment que je recherche dans mes photos.

yvesrelieweb (292 sur 424)

Quand je regarde à travers mon objectif, j’essaie d’avoir le regard le plus bienveillant et le plus naïf possible. Parce que j’aime que les émotions s’expriment, que la vie apparaisse.

Je fais des photo pour des doigts dans le nez, des grosses colères, des éclats de rires, des chagrins à cajoler, des bêtises prises en flagrant délit, des jeux de cour de récré, des bisous volés, des étreintes passionnées, des mains qui s’enlassent, des regards complices, des générations qui se croisent…

Je fais des photos de tous vos visages qui me touchent, de corps qui existent tels qu’ils sont.

Je fais des photos non pas, pour rêver la vie, mais pour la vivre telle qu’elle est, avec ce qu’elle a à nous offrir.

Alors oui, pour moi, ce n’est qu’une questionde de « feeling »…

Je fais de la photo pour rencontrer des gens qui me font du bien, pour partager avec eux (avec vous peut-être) des moments drôles, simples et plein de ces belles étincelles de vie.

POURQUOI CHOISIR DE FAIRE DES PHOTOS EN

Noir & Blanc ?

« La photographie en noir et blanc est celle qui raconte des aventures en couleurs. »

Rémy DONNADIEU.

Le choix du traitement colorimétrique d’une photo est un choix très personnel. Il n’y pas réellement de règles en la matière. Aujourd’hui, le numérique permet au photographe de faire ce choix après la prise de vue, et d’envisager les deux solutions, mais il m’arrive bien souvent de prendre une photo en l’imaginant instantanément en noir et blanc.

Alors pourquoi ai-je tendance à faire plus de noir et blanc que de couleur ?

La couleur, bien qu’elle permette d’ajouter souvent du pep’s et de la dynamique à une image, l’inscrit aussi souvent dans son temps, dans une époque définie et limitée. On se souvient tous des images de notre enfance, marquées par ce patiné des couleurs, repris ensuite par les premiers filtres instagram.

Le noir et blanc à la différence passe les années et les modes sans prendre une ride. Il accentue la dramatique de l’image, la rend souvent plus intense, et permet de capter le message plus rapidement, par les jeux de lumière et de contraste. Et contrairement à ce que l’on peut penser il existe autant de traitement en noir et blanc qu’en couleur !

En traitant vos photos en couleur ou en noir et blanc, je choisi l’ambiance, la dynamique, l’émotion que je souhaite mettre en valeur, de façon arbitraire certes… mais toujours avec cette intuition qui me caractérise, ce « Feeling » que nous avons eu ensemble…